Alexandra Cantin

Les papiers de soie

Dans un article précédent, je te parlais de mes emballages cadeaux qui récupèrent ce que j’ai sous la main : papier des colis reçus, sacs cadeaux reçus et papier de soie déjà utilisés. Depuis que je fais cela, je ne sais pas combien de rouleaux de papier d’emballage j’ai sauvés (et on ne compte pas les sous qui viennent avec !). Par contre, il y a quand même quelque chose qui me chicotait dans le cycle de vie des emballages et en particulier du papier de soie. C’est certain que de mettre un papier de soie tout déchiré dans un sac cadeau, ce n’est pas super attirant pour la personne qui reçoit le cadeau. Il y a donc une durée de vie limitée à tout ce papier de couleur.

-Je me suis tournée dans mes activités épinglées sur Pinterest. J’ai alors découvert une activité super simple que j’avais enregistrée lorsque mon premier avait 4 ans et qui nécessitait du matériel que j’avais sous la main.

En mars dernier, alors que le premier confinement venait tout juste de débuter et que l’école était sur pause pour quelques jours (ces quelques jours se sont finalement prolongés jusqu’en septembre pour ma famille !), j’ai réalisé que la St-Patrick était proche. Mes enfants ayant du sang irlandais du côté paternel, nous soulignons toujours la St-Patrick à la maison. Comme tous les commerces étaient fermés et que je n’avais pas vraiment réfléchi à cette journée de célébration avant puisque les enfants devaient avoir de l’école, je me suis tournée dans mes activités épinglées sur Pinterest. J’ai alors découvert une activité super simple que j’avais enregistrée lorsque mon premier avait 4 ans et qui nécessitait du matériel que j’avais sous la main (c’est-à-dire très peu de matériel en fait !) et surtout qui me permettrait d’utiliser mon papier de soie un peu moche. Dans la publication épinglée, c’était une activité pour la Saint-Valentin. J’ai donc décidé de la réaliser pour la St-Patrick à la place.

Nous avons eu beaucoup de plaisir dans cette activité!

Voici en quoi consiste l’activité : les enfants collent du papier de soie sur une image. Je t’entends me dire « Franchement ! Tu parles d’une activité ! ». En fait, cette activité en apparence bien banale vient travailler plusieurs aspects du développement de l’enfant en plus d’être adaptable aux différents groupes d’âge. En effet, il ne suffit pas de prendre de la colle et de mettre le papier de soie sur l’image. Il faut d’abord que l’enfant déchire des morceaux de papier de soie de la bonne grosseur. Il doit ensuite les chiffonner en petites boules pour finalement les coller de manière artistique sur son illustration. On travaille donc, la motricité fine par le découpage/déchiquetage, le chiffonnage et le collage ainsi que la créativité par l’assemblage de tout cela.

L’œuvre de ma mini alors âgée de 4 ans !

Comment maintenant l’adapter à des enfants d’âge différent ? C’est super simple et je t’explique comment. Premièrement, pour les plus petits, j’avais déjà découpé de petits carrés de papier de soie afin qu’ils n’aient qu’à les chiffonner. On se sauve alors l’étape où ils n’arrivent jamais à déchirer un bout de la bonne taille et surtout l’étape où les petites boulettes de papier sont trop grosses pour tenir avec de la simple colle blanche ! Donc, mes deux plus jeunes (4 et 5 ans à l’époque) avait un petit plat avec les papiers coupés. Pour les plus vieux (7 et 9 ans), ils avaient les restants de papiers de soie en entier.

On peut voir par contre que pour ma fille de 7 ans, déchirer des morceaux tous de la même grosseur était une activité de motricité assez simple

Alors que pour son grand frère de 9 ans, c’était un peu plus ardu. Comme quoi chaque enfant progresse à son propre rythme !

Une autre adaptation que j’ai faite ; les deux plus petits avaient un petit pot plein de colle dans lequel ils pouvaient tremper un côté de leurs boulettes de papier. Les deux plus grands quant à eux devaient s’arranger pour faire couler une petite quantité de colle sur leurs boulettes directement à partir du contenant de colle blanche. Finalement, pour la St-Patrick j’avais seulement du papier vert, mais lorsque j’ai refait l’activité pour Pâques, on peut voir que ma plus vieille a travaillé les suites logiques dans sa création. Je lui avais donné cette consigne alors que les petits eux avaient comme seule consigne de faire une œuvre d’art.

On peut bien observer la suite logique que ma 7 ans avait faite avec les couleurs de son œuf de Pâques.

On peut donc aussi travailler des concepts de mathématiques avec cette activité : les frises et les dallages c’est certain, mais on pourrait aussi donner des consignes de mesures.

Alors en résumé, pour faire cette activité tu dois :

1. Choisir une image assez simple et la faire imprimer.
2. Préparer le papier de soie et la colle selon l’âge de l’enfant.
3. Donner ou non des consignes plus précises selon ce que tu souhaites que l’enfant développe.

J’aimerais bien voir vos œuvres dans les prochaines semaines ! Alors, à vos papiers de soie un peu moche les amis !

Maman de quatre enfants nés entre 2010 et 2016, passionnée de l’enfance, de voyages et de bonne bouffe, j’aime partager mon expérience avec les autres. J’adore échanger sur mille et un sujets et surtout j’adore apprendre. Je suis enseignante au primaire de formation, mais comme j’ai eu beaucoup d’enfants en peu de temps, nous avons fait le choix familial que je sois maman à la maison. Cela ne m’empêche pas de toujours avoir le nez dans une multitude de projets qui me poussent toujours à me dépasser et à m’améliorer. Je suis la maman derrière la page Facebook 4 en 5 et la page Instagram Maman4en5. Merci de me laisser vous faire découvrir mon univers ! 

Articles précédents

Comment aider mon enfant vers sa grande entrée à l’école ?

Comment aider mon enfant vers sa grande entrée à l’école ?

Jun 30, 2021Collaboratrice PÜRA biocosmétique
Pour notre corps aussi, c'est l'été!

Pour notre corps aussi, c'est l'été!

Jun 19, 2021Alexandra Cantin
Les odeurs de l’enfance

Les odeurs de l’enfance

May 19, 2021Nadine Jean