Alexandra Cantin

Fête d'enfant à saveur écolo

Un titre qui peut surprendre non ? En fait, tout ce dont je vais te parler aujourd’hui fait partie d’un long cheminement encore une fois. Lorsque je suis devenue maman et que mon premier a eu son premier anniversaire, je trouvais cela tellement important de décorer, d’inviter tout le monde et surtout de lui emballer de beaux cadeaux. Quand tu es maman de quatre enfants, tranquillement tu te rends compte que l’essentiel n’est pas dans le matériel. J’imagine que certains le savent même à un enfant, mais qu’est-ce que tu veux, il semblerait que je suis plus lente à réaliser ce genre de chose…

-Ou peut-être que c’est parce que c’est tellement ancré dans notre société qu’il est difficile de changer. Peu importe la raison, j’ai cheminé. Voici ce que j’ai réalisé avec le temps :

1. Les ballons c’est super beau, mais c’est hyper polluant et ça ne dure que quelques jours. En effet, au début, je me faisais un devoir d’aller acheter un gros ballon pour que mes enfants soient impressionnés. Un jour, je n’avais pas été en mesure de le faire et j’avais à la place dessiné dans les fenêtres avec des crayons effaçables. Et bien, les enfants étaient fous comme des balais et ont dessiné par la suite avec moi dans les fenêtres restantes. Gros plus : on a gardé les crayons pour encore des heures de plaisir dans le miroir de la salle de bain (on écrit parfois nos mots d’orthographe !) ou dans les fenêtres !

Avant de faire des fêtes plus éco-responsable, voici à quoi ressemblait les anniversaires chez moi!

-Nous nous sommes bien amusés avec les crayons effaçables pour la fête d'Harry Potter.

2. Le papier d’emballage… tu savais que ce ne sont pas tous les papiers d’emballage qui vont au recyclage ? Tu imagines la quantité de déchets que ça crée uniquement pour se faire déchirer en deux minutes ? Quand j’ai réalisé cela, j’ai essayé de trouver une solution. Bien entendu, j’ai d’abord utilisé le papier que j’avais encore à la maison, car le principe numéro un de la réduction est de d’abord utiliser ce que nous avons sous la main. Ensuite, je récupère tous les sacs cadeaux et le papier de soie que je peux (d’ailleurs, je prépare un article sur une activité à faire quand tu n’arrives plus à réutiliser le papier de soie trop déchiré !). Mais il reste que j’aime beaucoup voir mes cocos déballer un cadeau dans du papier. J’ai donc trouvé une super solution qui est encore plus au goût du jour avec tous les achats que nous devons faire en ligne alors que plusieurs commerces sont physiquement fermés. J’utilise tous les bouts de papier servant à l’emballage des commandes que je reçois. Il y en a du brun et du blanc. Je les repasse rapidement avec ma main, je dessine quelque chose dessus et j’emballe. Aussi simple que cela et les enfants adorent découvrir mes œuvres ! Je fais donc une pierre deux coups ; je récupère ce que j’ai sous la main et je ne consomme rien de nouveau.

La fête de ma petite dernière fin janvier! Elle était tellement heureuse de voir mes dessins et surtout mes mots sur ses cadeaux!

3. Si tu as des enfants, tu connais les petits sacs surprises de gogosses en plastique qu’ils rapportent parfois des fêtes d’amis. Je n’ai jamais embarqué dans cette tendance. Je remettais souvent un petit sac de bonbons aux copains. Par contre, avec les années, j’ai découvert que je pouvais faire un deux pour un. Je t’explique ! C’est rare qu’une fête d’enfant n’ait pas besoin d’être un peu animée. J’ai donc décidé que les activités plus dirigées composants les anniversaires de mes rejetons serviraient aussi de petits souvenirs aux invités ! Je te donne un exemple. Ma fille voulait une fête sous le thème de Raiponce. Nous avons donc laissé aller notre créativité pour faire de la peinture sur de petits tableaux. Autre exemple ? Nous avons préparé des colliers de bonbons afin que chaque ami puisse en rapporter un peu à la maison sans utiliser de sac. Bref, on peut s’amuser longtemps avec des activités de ce genre. 

Les livres sont toujours un cadeau bien apprécié chez nous! Mon petit côté prof ne peut qu’être fier de cela!

4. Dernier point pour essayer de rendre une fête d’enfant un peu plus écofriendly : les cadeaux ! Depuis quelque temps, j’essaie de faire comme à Noël pour les cadeaux de fête : quelque chose que l’enfant veut, quelque chose de pratique, un livre et un morceau de linge. Je dois avouer qu’avec la pandémie et le confinement, j’ai dérogé à cette règle cette année pour les anniversaires (et à Noël aussi en fait !) parce que je voulais que les enfants aient des activités à faire pour faire un peu différent de la routine. Par contre, j’ai quand même essayé d’avoir des objets pratiques : de la pâte à modeler (ma quatrième n’avait jamais eu un pot neuf… c’est presque triste !), des crayons un peu spéciaux, des cahiers d’activités, des activités de science, etc. Bref, des trucs qui vont occuper les enfants, mais qui vont aussi être utiles tous les jours et surtout un peu plus durables que les jouets de plastique qui brisent après une semaine.


Bref, en acheter moins et surtout mieux les choisir ! Tu as des trucs à ajouter à cette liste loin d’être complète? N’hésite pas à nous les partager !

Maman de quatre enfants nés entre 2010 et 2016, passionnée de l’enfance, de voyages et de bonne bouffe, j’aime partager mon expérience avec les autres. J’adore échanger sur mille et un sujets et surtout j’adore apprendre. Je suis enseignante au primaire de formation, mais comme j’ai eu beaucoup d’enfants en peu de temps, nous avons fait le choix familial que je sois maman à la maison. Cela ne m’empêche pas de toujours avoir le nez dans une multitude de projets qui me poussent toujours à me dépasser et à m’améliorer. Je suis la maman derrière la page Facebook 4 en 5 et la page Instagram Maman4en5. Merci de me laisser vous faire découvrir mon univers ! 

Articles précédents

Les odeurs de l’enfance

Les odeurs de l’enfance

May 19, 2021Nadine Jean
püra-mika

püra-mika

Apr 14, 2021Alexandra Cantin