Déjà le mois d'août!

Déjà le mois d'août!

Publié par Marie-Pier Rannou le

Je ne sais pas si vous êtes comme moi, mais quand je vois le mois d’août arriver, j’ai soudainement les blues. Je vois ce qu’on a fait, ce qu’on n’a pas eu le temps de faire et la rentrée scolaire qui arrive à vitesse grand V. Certains d’entre nous ont eu leurs vacances, pour d’autres ce sera à venir. Dans tous les cas, on peut malheureusement dire que la fin de la saison estivale commence à se faire sentir. La fin des barbecues improvisés lors des journées ensoleillées, la fin de la douce chaleur du soleil sur la peau fraichement baignée, les rires d’enfants à l’extérieur, l’improvisation des activités en fonction de la température, les longues soirées d’été à regarder le soleil se coucher longtemps après le dodo des enfants…

Mais une fois que ces fameux blues soient passés, je me rappelle pourquoi l’automne est ma saison favorite. Les récoltes des légumes racines, la multitude de couleurs qu’arborent les érables, l’odeur de terre mouillée mélangée aux feuilles mortes, les journées à cuisiner, l’odeur de cannelle judicieusement ajoutée aux pommes, les tricots, la routine rassurante et surtout : la rentrée scolaire! J’ai toujours adoré la rentrée! Choisir judicieusement les cartables, avoir les crayons les plus colorés possible, identifier tous les articles, réaliser que le temps a fait son œuvre et donc le besoin d’avoir de nouveaux vêtements, etc. Depuis que j’ai des enfants, j’ai réussi, je crois, à leur transmettre mon amour de l’école et de l’apprentissage, mais surtout du bonheur de préparer la rentrée.

En revanche, là où c’est plus difficile, c’est au moment de retourner dans la routine. L’été on se lève tard, se couche tard, on prend des décisions sur un coup de tête et un coup de cœur. Ce n’est pas simple d’expliquer à de ci petits êtres qu’on ne peut pas faire ce qu’on veut quand on le veut un mardi d’école. Il est donc important de trouver des façons d’encrer une routine de façon agréable.

Il y a évidemment plusieurs façons d’y arriver, toutes aussi bonnes les unes que les autres. Dans notre cas, pour arriver à ce que les enfants se couchent tôt, nous commençons la routine vers 18h. Celle-ci débute habituellement avec un bon bain chaud. Bien que ce soit souvent un moment de jeu, l’effet à long terme de l’eau chaude est bénéfique. Quand tous les enfants y sont passés, nous écoutons un épisode de Passe-Partout collés les uns sur les autres avec des huiles essentielles en diffusion. Personnellement, j’aime beaucoup utiliser la lavande. Ensuite, quand l’épisode est terminé et que chacun rejoint son lit, on en profite pour faire un beau massage relaxant avec une huile qui contient de la lavande (vous comprendrez qu’ici, on utilise le beurre corporel avec huiles essentielles 😉) en s’amusant à jouer à « devine le dessin que je fais dans ton dos » et on termine en appliquant le bâton apaisant sous les pieds avant de chanter des berceuses. Parfois, on a même droit à une histoire quand les yeux de Maman sont encore capables de lire malgré la fatigue.

Vous comprendrez qu’après tout ça, je n’ai pas besoin d’un gros effort pour m’endormir étant moi-même également en train de profiter de la diffusion des huiles ainsi qu’en étant avec mes petits, dans la pénombre, à les masser et leur dessiner des soleils sur leurs petits dos avides de nouvelles images. J’en profite ensuite pour lire un peu puis sombrer dans le bain. Une fois au lit, j’utilise également le bâton apaisant et hop! Dans les bras de Morphée.

Évidemment, ce n’est pas toujours parfait, mais c’est la meilleure routine qu’on ait trouvé pour nos besoins. Et vous, comment gérez-vous le retour à l’école avec vos enfants?

0 commentaires

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés